Copyright © fmsp 2018

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey YouTube Icon
  • Grey Instagram Icon

Le Festival des Musiques Sacrées de Paris 

Le Pari(s) des Cultures

Discours de Sofiane Aoudia, Président du Festival, à l'occasion des 10 ans

Le Pari(s) des Cultures - Rétrospective de l'édition 2017

Festival des Musiques Sacrées de Paris

Le Pari(s) des Cultures

 

Le Pari(s) de la multiplicité des cultures et des appartenances réunies dans une seule République : c’est sous ce signe que nous avons placé l’édition 2017 du festival.  À sa création, en 2008, nous écrivions : « Chaque culture s'épanouit au contact des autres ». Nous avons voulu faire de ce rendez-vous celui du partage, de la réflexion et de l’ouverture aux autres.


Le Festival des musiques sacrées de Paris a vu le jour pour mettre en notes et en lumière le besoin fondamental de faire se rencontrer et dialoguer les communautés qui constituent la France.


Une conviction anime ses fondateurs : la nécessité de promouvoir et d’affermir ce qui nous rassemble. Et une certitude : que les différentes cultures peuvent se fédérer autour des valeurs de la République.


Par le débat et par l’émotion artistique, les six éditions du festival ont été porteuses de ce message, reçu par les quelque douze mille personnes qui ont assisté aux concerts et autres manifestations proposés. Le soutien constant de mécènes engagés a permis cette aventure.


A contre-courant du message ambiant, nous continuons de penser que les valeurs de tolérance, de bienveillance et de fraternité l’emporteront.

 
Il est urgent de croire à la liberté et à la culture. Partout où elles ne vivent pas, les promouvoir est notre projet commun. Croire à la liberté et à la diversité des cultures, à la liberté de la culture, croire à la liberté que donne la culture ! 

 

Sofiane Aoudia

Président du Festival

Notre programmation

7e édition

 

Nos artistes viennent d’Algérie, de Bulgarie, de France, d’Iran, du Liban, de Syrie ou de Tunisie. Leur parcours, leurs talents, leur énergie sont remarquables. Remarquable aussi, leur désir de transmettre leur savoir-faire, de partager leurs passions ou de nous faire connaître leur culture d’origine.

 

Entre authenticité et créativité, la musique sacrée s’invite sous différentes formes, mariant les genres, les traditions et les inspirations : jazz, musiques savantes occidentales, musique arabo-andalouse, musique orientale, chants séfarades, mélodies de la steppe mongole, musique persane… 

 

Notre programmation s’articule autour de quatre concerts dédiés chacun à des sonorités différentes et réunissant chaque fois les trois grandes religions du Livre.

 

Pour sa clôture, le Festival des Musiques Sacrées de Paris propose une création inédite aux couleurs Jazz oriental, sous la direction de Clément Duthoit.

Sur des arrangements inédits, notre chef d’orchestre fera dialoguer les trois chanteuses solistes (Françoise Atlan, Samira Brahmia et Patricia Atallah) autour d’un répertoire incluant pièces sacrées des trois traditions monothéistes et pièces profanes.

Nos solistes seront accompagnées par l’ensemble Silsila. « Silsila », chaîne en arabe, raconte une histoire à chaque titre, avec ses emballements dynamiques, ses pauses mélancoliques et des ruptures étonnantes pour nous emmener vers les Cultures et les Hommes du monde.

Syrine Ben Moussa

Directrice Artistique